Accueil Actualités L’Assemblée générale des Nations Unies approuve un budget de 3 milliards de...

L’Assemblée générale des Nations Unies approuve un budget de 3 milliards de dollars pour 2020

718
0

Scène au siège des Nations Unies à New York lors du débat général de l’Assemblée générale en 2018.
28 décembre 2019

L’Assemblée générale des Nations Unies a adopté vendredi soir un budget de 3.073.830.500 dollars pour couvrir les dépenses de l’Organisation au cours de l’année 2020.

Cela représente une augmentation d’environ 8 millions de dollars par rapport à ce qui avait été initialement demandé par le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

C’est également la première fois depuis 1973 que l’ONU adopte un budget annuel au lieu d’un budget sur deux ans.

La Cinquième Commission de l’Assemblée générale, qui traite des questions administratives et budgétaires, a examiné et approuvé le budget plus tôt dans la journée. L’Assemblée générale l’a ensuite examiné et adopté, sur la base des rapports de cette commission.

Félicitant la Cinquième Commission pour la réussite de ses travaux, le Président de l’Assemblée générale, Tijjani Muhammad-Bande, a déclaré que l’adoption du budget et d’autres décisions importantes de la Commission était essentielle au bon fonctionnement de l’ONU.

« Le projet de budget pour 2020, qui fournit les ressources nécessaires au Secrétariat de l’ONU pour mettre en œuvre ses différentes tâches, nous prépare également bien à l’entrée dans la Décennie d’action pour la mise en œuvre des ODD », a-t-il dit, en référence aux Objectifs de développement durable.

Tous les États membres de l’ONU sont censés intensifier leurs efforts au cours de l’année à venir en vue de la mise en œuvre de ces objectifs, qui sont conçus pour créer un monde meilleur pour tous, tout en protégeant l’environnement naturel.

Les 17 objectifs comprennent notamment l’élimination de la pauvreté et de la faim, la réalisation de l’égalité des sexes et la prise de mesures urgentes pour lutter contre les effets du changement climatique.
Les dirigeants mondiaux ont convenu des ODD en 2015 avec l’échéance de 2030 pour les atteindre.