Accueil Actualités Covid-19 : les experts de l’OMS sont arrivés à Wuhan pour enquêter...

Covid-19 : les experts de l’OMS sont arrivés à Wuhan pour enquêter sur l’origine du virus

183
0

Photo : Li Ziwei (2020).
Le pont de Qingchuan dans la ville de Wuhan (Chine).

Plus d’un an après l’apparition du nouveau coronavirus, l’équipe d’experts internationaux de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est arrivée, ce jeudi 14 janvier, à Wuhan, en Chine. Elle a pour objectif d’enquêter sur l’origine du coronavirus.

« L’équipe internationale de 13 scientifiques chargée d’examiner les origines du virus qui cause la Covid-19 est arrivée à Wuhan, en Chine, aujourd’hui (jeudi) », a indiqué l’OMS dans un tweet.

« Les experts vont commencer leur travail immédiatement pendant les deux semaines de quarantaine imposées aux voyageurs internationaux », a ajouté l’Agence onusienne.

Selon l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, tous les membres de l’équipe ont subi plusieurs tests PCR et tests d’anticorps négatifs pour la Covid-19 dans leur pays d’origine, avant de partir en voyage. « Ils ont été testés à nouveau à Singapour et se sont tous révélés négatifs pour la PCR », a précisé l’OMS.

Toutefois, deux des experts de l’équipe se trouvent encore à Singapour pour refaire des tests de dépistage du coronavirus. En effet, ces derniers ont été testés positifs pour les anticorps IgM (immunoglobulines M), une forme d’anticorps que l’organisme développe en réaction au virus. Aussi, ils doivent à nouveau être testés pour ces anticorps ainsi que pour une autre classe d’anticorps appelés IgG (pour immunoglobulines G).

Un décès à Hebei et 355 nouveaux cas en Chine en 48 heures

L’OMS s’était félicitée, lundi dernier, de l’officialisation du voyage de cette équipe internationale de scientifiques, qui est « composée d’éminents experts issus de dix institutions et pays. Avec leurs homologues chinois, ils mèneront « des recherches scientifiques sur les origines du virus et en dresseront le bilan. Les études commenceront à Wuhan en vue d’identifier la source potentielle de l’infection chez les premiers cas.

Selon l’Agence onusienne, ces données scientifiques permettront de « formuler des hypothèses, qui serviront ensuite de base à de nouvelles études » à plus long terme. « Cette démarche est importante non seulement dans le contexte de la Covid-19 mais aussi pour l’avenir de la sécurité sanitaire mondiale et pour gérer les menaces de maladies émergentes pouvant donner lieu à une pandémie », avait déclaré lundi 11 janvier dernier, le Directeur général de l’OMS lors de son point presse sur la Covid-19.

Cette visite des experts de l’OMS à Wuhan intervient alors la Chine vient d’enregistrer le premier décès dû au Covid-19 sur son territoire depuis huit mois. Lors de son point de presse quotidien, la Commission nationale de santé a annoncé, ce jeudi, que ce décès s’est produit dans la province du Hebei.

Selon le Bureau régional de l’OMS pour le Pacifique occidental, la Chine a enregistré 355 nouvelles infections au cours des deux derniers jours. Au total, la Chine comptabilise 97.933 cas confirmés de Covid-19 dont 4.801 décès.

Dans le monde, l’OMS fait état de plus de 90,3 cas confirmés du nouveau coronavirus dont 1,95 million de décès.